Mémoire et mondialisation dans les pratiques artistiques et créatives

Le projet vise à explorer les formes de la représentation du passé et du présent dans les pratiques artistiques et créatives. Notre présent est saturé des flux d’information facilitée par les nouvelles technologies, se compose des images du passé, des mythes, des mémoires collectives et des fantasmes individuels. Selon Andreas Huyssen la crise identitaire contemporaine caractérisée par la déconnexion entre l’expérience et la mémoire donne « un puissant stimulant pour la créativité culturelle et artistique. »[1] Pour atteindre à nos objectifs nous organiserons les ateliers, séminaires et un colloque dont les résultats seront publiés.

[1] Andreas Huyssen, Twilight Memories: Marking Time in a Culture of Amnesia, Routledge, 1995.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s